Association d’établissements économiquement indépendants pour personnes âgées
 
 
 
 
 
 
 

 

Plus de 90 % des EMS estiment que le recrutement de personnel est difficile voire très difficile. Les jeunes professionnels ne montrent que peu d'intérêt pour une carrière dans les soins de longue durée. Seul un cinquième des jeunes ASSC sont prêts à s'engager dans ce secteur. La Confédération prévoit de lancer à partir de 2018, en collaboration avec les Ortra, une campagne d'image des formations et des carrières dans le domaine des soins de longue durée. Cette campagne vise non seulement à motiver les futurs professionnels à s'engager dans ce domaine, à les informer sur les perspectives de carrière mais aussi à combattre les préjugés. Le Conseil fédéral veut par ailleurs soutenir financièrement des programmes cantonaux de réinsertion professionnelle dans le domaine des soins de longue durée.