Loading.....
konkret · politisch · aktiv
slogan

Actualités

13 février 2020

senesuisse a un nouveau site Internet

senesuisse a un nouveau site Internet, un nouveau numéro de téléphone et une nouvelle adresse :
senesuisse, Bahnhofplatz 2, 3011 Berne, Tél. 031 911 20 00

13 février 2020

Congrès spécialisé sur le thème de l'habitat protégé du 31 mars 2020 « Habitat protégé : un modèle d’avenir pour la Suisse »

De quelles nouvelles formes de logement et de soins avons-nous besoin ?
Que signifie exactement le concept de « habitat protégé » ?
Et comment peut-on le mettre en œuvre ?
Combien cela coûte-t-il et quelles sont les sources de financement ?

Des représentantes et représentants de la branche ainsi que des personnes intéressées de la politique et des autorités sont invités à se familiariser avec ce thème et à en discuter à l’aide d’études actuelles et d’exemples pratiques.

Toutes les actualités

Recherche EMS

Contact

senesuisse
Case postale
Bahnhofplatz 2
3011 Bern

info@senesuisse.ch
Tél. 031 911 20 00

Donner un feed-back

Revue spécialisée Focus

Notre revue spécialisée paraît trois fois par an et traite de thèmes récurrents dans notre branche.

Placement de personnel

A la recherche de personnel soignant ?
Votre inscription unique vous donne accès aux personnels infirmiers disponibles pour des missions de courte ou de longue durée.

Recherche (en allemand)
  • Le Conseil des Etats a confirmé la volonté pour du temps libre pour les soins des proches : Les parents devraient bénéficier d'un congé indemnisé de 14 semaines pour s'occuper d'un enfant gravement malade. Un employé devrait pouvoir s'absenter jusqu’à 10 jours par an pour soigner un proche. senesuisse s’était prononcée contre ces congés lors de la procédure de consultation, puisque il y aura encore plus d’absences au sein des collaborateurs et d’avantage de frais du côté des employeurs. 
    https://www.parlament.ch/fr/ratsbetrieb/suche-curia-vista/geschaeft?AffairId=20190027

  • Financement uniforme (EFAS) : En ce qui concerne le financement uniforme des prestations ambulatoires et stationnaires, le Conseil national ne veut pas du tout entrer parler d’ajouter également les EMS à un futur système sans fausses incitations financières ; contrairement à la volonté de senesuisse, il se concentre pour l'instant uniquement sur les hôpitaux. 
    https://www.parlament.ch/fr/services/news/Pages/2019/20191210121505739194158159041_bsf105.aspx

  • Le Conseil national est pour une taxe de 50 francs lors de consultations inutiles aux urgences d’un hôpital : Toute personne qui se rend au service des urgences d'un hôpital et qui n'a pas besoin d'être traitée en stationnaire par la suite devrait avoir à payer ces frais ; cela permettrait d'éviter les « bouchons dus à des bagatelles ». Cependant, aucune taxe ne devrait être facturée pour une visite au cabinet d'un médecin.
    https://www.parlament.ch/fr/ratsbetrieb/suche-curia-vista/geschaeft?AffairId=20170480
Login